La Dépêche du Midi parle de nous : le réseau en action c'est une réalité !

Cela fait 20 ans que «Puissance Cadres» est à l'écoute des évolutions économiques et professionnelles de la région. Perpétuellement en veille économique, le réseau n'a qu'un objectif ; mettre en action les 200 adhérents. Rencontre avec Samuel Garric, président, à l'occasion d'une réunion de travail organisée à la Ferme de 50.

Samuel, que vient-on chercher à «Puissance Cadres» ?

«Un réseau ! Que ce soit pour les cadres en activité, pour les nouveaux arrivants sur notre région, pour les créateurs d'entreprise ou encore pour les cadres en repositionnement. Chacun faisant profiter l'autre de son carnet d'adresses et de ses compétences. Nous sommes un laboratoire d'idées et nous guettons les évolutions. Le métier de cadre est en pleine mutation. Favoriser la rencontre entre l'offre de compétences existantes au sein de notre réseau et la demande des entreprises.»

Comment êtes-vous organisé ?

Un socle de 5 commissions. La commission entreprise (800 entreprises qualifiées dans nos fichiers), qui est le nerf de la guerre et qui forme nos adhérents aux entretiens. La commission emploi formation pour des simulations, une aide à la rédaction de CV ou un coaching pour la réorientation. La commission communication qui gère nos manifestations comme celle du 18 février sur le thème de l'externalisation qui a eu lieu à la CCI de Blagnac en collaboration avec le CDAF. La commission «adhérents» qui recense les entrants. Enfin la commission informatique.»

Vous vous réunissez une fois par mois à la Ferme de 50. Qu'y faites-vous ?

«On dynamise les cadres qui passent chez nous pour les remettre en actions. Nous faisons venir à chaque fois un intervenant sur un thème précis. Création d'entreprises, droit des affaires, réseaux sociaux, portage salarial ou même sophrologie et yoga. Ensuite tout se termine en auberge espagnole. Notre budget annuel 9.000 € est uniquement alimenté par les adhésions (45 €). Le bénévolat étant de rigueur.»

Une conclusion ?

«Donner pour recevoir, voilà ce qui nous unit. Notre souhait, travailler tous ensemble en bonne intelligence et avec bienveillance.»

Contact : www.puissancecadres31.net - contact@puissancecadres31.net

Pour voir l'article en ligne, cliquez ici